Hong Kong en chiffres +

Comment obtenir son visa groupe pour la Chine continentale ?

Après notre passage au Japon, nous avons opté pour une escale à Hong Kong afin de nous procurer les visas nécessaire à la continuité de notre voyage autour du monde. Je précise qu’aucun visa n’est nécessaire pour Hong Kong en revanche. Nous avions pris contact par mail (en anglais) avant notre départ de France avec une agence locale qui propose ce service avec un minimum de formalités (entendez par là qu’il est inutile de remplir un dossier de XX pages et de fournir un pedigree XXL) pour un prix tout à fait raisonnable – moins de 80 € par visa photos incluses. Au moment où je vous parle, le visa chinois coûte 125€ (en France), auxquels s’ajoutent les frais de service (autour de 30 € minimum) si vous devez faire appel à une agence type Action-visas*, donc ~ 160 € au bas mot. Pour rappel nous habitons un charmant petit village en Bourgogne, le choix était vite fait en ce qui nous concerne.

Obtenir son visa chinois à Hong Kong dans la journée grâce à une agence locale

Concrètement, comment ça se passe ? On vous dit tout :

L’agence Forever Bright Trading Limited se trouve exactement ici et le personnel est d’une redoutable efficacité. Je vous partage notre expérience. Arrivés à 9h dans les locaux, nous avons été pris en photo (20 HKG$/personne) puis la présence de l’auto-collant sur nos passeports a été contrôlée (sticker collé par le service des douanes à l’entrée sur le territoire) et enfin un document reprenant les particularités du visa groupe nous a été présenté. En voici le résumé en français (la photo en anglais était trop moche) :

  • Visa touristique à entrée simple pour une durée de voyage de 30 jours maximum
  • Groupe d‘au moins deux personnes voyageant ensemble et restant ensemble durant tout le séjour
  • Le 1er jour est celui de la date de délivrance du visa. N’anticipez pas trop du coup.
  • L’entrée en Chine continentale doit se faire dans les 15 jours suivants la délivrance du visa
  • Obligation d’entrer et de sortir de Chine ENSEMBLE, avec toutes les personnes du groupe (zut on pensait abandonner l’ado )
  • Aucune extension de visa possible
  • Aucun timbre ou tampon collé sur le passeport. Celui-ci est apposé sur des feuilles à part à conserver très précieusement car aucune copie ne peut être délivrée.
  • Et bien sûr votre passeport ne doit pas contenir de visa chinois en cours de validité

Et voilà, nous nous sommes acquittés de 670 HKG$ par personne (en espèces) et à 17h30 le même jour, le précieux visa était en notre possession. Et tout ça pour moins de 80 € / personne. Une très bonne option si vous voyagez à deux ou plus. Je ne vous cache pas que nous étions un peu dubitatifs à la remise de ces feuilles volantes, mais cela fonctionne très bien. Nous sommes entrés le 20 mai en Chine continentale (par le train de Hong-Kong à Xiamen) et l’avons quittée le 7 juin sur un vol Hainan Airlines au départ de Shenzhen et à destination de Seattle. Les documents ont été tamponnés en gare de Hong Kong puis tout bonnement conservés par l’agent lors de notre départ de Chine, au passage en douane à l’aéroport de Shenzhen. Heureusement, il nous reste les photos !

* à moins que vous n’habitiez Paris, Marseille, Bruxelles, Montréal, Ottawa, Calgary, Vancouver, Toronto… où vous pourrez effectuer directement vos démarches auprès des autorités consulaires chinoises pour 125 € ou équivalent.

Nos déplacements, nuits, repas…

La façon la plus simple de se déplacer dans cette immense territoire administratif est d’utiliser le métro, le ferry et ses jambes bien sûr. Je précise pour ce dernier moyen de déplacement que nous avons eu des journées fatigantes tant notre attention a été mise à rude épreuve lors de nos longues virées hongkongaises… Du monde, partout et tout le temps, des gens pressés et des flaques sur le sol, résultat des innombrables climatiseurs qui ornent les façades des bâtiments ! Bref, nous n’avons pas trouvé Hong Kong reposante. Malgré tout nous avons fait de belles et surprenantes découvertes que je vous invite à lire ici.

Nous avons choisi de dormir à Kowloon dans le quartier de Tsim Sha Tsui de l’autre côté de la baie de Hong Kong. Notre hôtel est un bon compromis car très central et peu cher même si l’hygiène laisse un peu à désirer (quelques cafards lors de notre venue mais une désinsectisation était prévue). Bien sûr le prix est à la hauteur du service mais nous avons très bien dormi malgré tout dans notre petite chambre 3 lits. Pour rejoindre Tsim Sha Tsui en bus depuis l’aéroport comptez 35 minutes. Ajouter ensuite 30 minutes de marche ou quelques minutes en métro ou en taxi pour rejoindre l’hôtel. L’application Rome2rio nous est souvent d’un grand secours pour planifier nos trajets dans (et entre) les villes.

Combien ça Coûte ?   55 €/nuit pour 3 personnes

BUS (A29) depuis l’aéroport 4 €

En ce qui concerne les déplacements dans Hong Kong la carte Octopus est un incontournable puisque vous pourrez l’utiliser dans nombre de moyens de transport : métro, bus, tramway, ferry… et même régler vos courses dans les 7/Eleven, K-Circle, McDonald’s, etc… Nous l’avons acheté dans la première station de métro où nous nous sommes rendus (MRT). Vous règlerez un dépôt de 50 HK$ (remboursable) qui couvre le prix d’achat de la carte ainsi qu’un premier chargement de 100 HK$. Pour trois cartes et un séjour de 5 jours nous avons payé 50€ sans jamais recharger. Seul notre escapade sur L’île de Lantau en cable-car (téléphérique) nous a coûté un déplacement supplémentaire (j’en parle un peu plus loin).

Enfin pour nos repas, nous avons jonglé entre petits déjeuner chez Mc Do (4€/p), déjeuner / dîner en food court et dans l’enseigne Café de Coral qui se trouve à quelques pas de notre hôtel sur Nathan Road (5€ à 6€/personne). Autant dire budget très light pour se nourrir à Hong Kong.

Dépenses diverses : lavomatique (lavage + séchage) 7€ / Cinéma 14€ / 10 cartes + timbres pour la France 12€

…et visites

Nous avons arpenté la ville, tantôt dans la frénésie des rues de Kowloon (Nouveaux territoires), sous la pluie des climatiseurs, tantôt dans le calme de ses parcs. Vous pouvez rejoindre Hong Kong de l’autre côté, en ferry en une dizaine de minutes pour 0,40€. Sur les hauteurs de Hong Kong, le Parc de Bowen offre une belle randonnée de 3,5 kilomètres avec de jolies vues sur cette partie de la ville. Le Hong Kong Zoological & Botanical Garden permet également de se retrouver un peu au calme (et au vert) au contact de la faune et de la flore.

Vous trouverez également de ce côté de Hong Kong le plus long système d’escalators couvert extérieur au monde (800 mètres de longueur pour 135 de dénivelé – rien que ça) et pourrez bien sûr les emprunter en montant ou en descendant selon l’heure de votre passage (une autre curiosité puisque le sens est inversé en cours de journée). Pour le trouver sur votre application Maps.me cherchez Central-Mid-Levels Escalator System.

De ce côté toujours (dans le quartier de Quarry Bay), vous pourrez passer un moment au pied de The Monster (Buildings Yick Cheong et Yick Fat), un ensemble d’immeubles très photogéniques. L’ambiance y est particulière. On les voit notamment dans le film Transformers. Et pour conclure vous pourrez également faire un tour à la Blue House.

LES NOUVEAUX TERRITOIRES

De retour sur Kowloon, plusieurs visites intéressantes également : Bird market et flower market à Mong Kok, Kowloon Park où se retrouvent les familles le week-end, Avenue of stars en journée pour tenter de reconnaitre les noms de célébrités souvent inconnues pour nous européens , et à la nuit tombée pour admirer la skyline de Hong Kong et les jonques aux voiles écarlates avant de finir au très animé marché de nuit de Temple street. Circuit réalisable à pied si vous aimez marcher (15 km).

●───═●থৣৡৣথ●═───●

L’île de Lantau

Prendre un peu de hauteur en empruntant le métro puis le téléphérique pour rejoindre le Grand Bouddha du Ciel (Tian Tan Buddha) et le monastère de Po Lin qui signifie rien de moins que « Le temple du précieux lotus zen ». La météo n’était pas très clémente lors de notre passage mais si le soleil vous accompagne vous pourrez profiter pleinement du lieu et peut-être même pousser jusqu’au village de pêcheurs de Tai O. Ici comme partout à Hong Kong il y a énormément de monde ; on ne saurait que trop vous conseiller de venir en semaine pour goûter la sérénité du lieux. Comptez 1h30 de trajet en tout, approximativement 30 minutes de marche pour rejoindre Kowloon station (indications de temps depuis Nathan Road) où vous pourrez prendre le métro (ligne orange) qui vous mènera au terminal de la ligne, à Tung chung en 30 minutes. Il vous suffit ensuite de rejoindre le téléphérique Ngong Ping cable-car tout proche et de profiter des 25 minutes d’ascension. Il semble en revanche que le trajet en taxi soit plus avantageux si vous êtes plusieurs (25€ pour 22 km) mais vous ne profiterez pas de la vue. Si vous êtes sportif (ou fou) vous pouvez également rejoindre gratuitement le site, à pied, en 1h30… Pour ma part, j’aurai beaucoup aimé emprunter le « sentier de la Sagesse » (Wisdom path) qui gravite autour du monastère avant de redescendre à pied mais la météo n’était vraiment pas top !

Combien ça Coûte ?   27 €/par personne pour le téléphérique A/R + votre trajet en métro (carte Octopus pour nous)

séparation

Budget total sur 6 jours :  775 €

séparation

soit un budget de  43 € / jour et par personne hors vols

Le gros avantage d’un voyage à Hong Kong est la gratuité de nombreux sites. Nous n’avons pas déboursé un centime en visites durant 6 jours.

~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~

Pour ceux qui décideraient de continuer vers la Chine continentale, sachez que vous pouvez prendre le train à la gare ferroviaire de Hong Kong-West Kowloon située dans le district de Yau Tsim Mong. C’est une gare récente ouverte en septembre 2018. L’accès à pied étant un peu compliqué (grandes voies routières à traverser), préférez le taxi pour vous y rendre. Nous avons commandé nos billets en ligne à notre arrivée à Hong Kong et les avons récupéré quelques jours avant notre voyage directement en gare. Sachez qu’il en coûte 2€ de plus par billet mais cela évite de courir le jour du départ. Pour la suite de notre périple en Chine, nos billets ont été directement envoyé à l’hôtel à Xiamen. J’aurai l’occasion de vous en reparler dans le bilan dédié à cette destination. Le jour du voyage, arrivez une bonne heure (voire 2) avant le départ car les formalités douanières (passage de frontière) s’effectuent en gare directement. Et n’oubliez pas de prévoir des yuans pour la Chine continentale car selon notre expérience, il n’y a pas de bureau de change en gare de Hong Kong au niveau des départs. Notre train était direct en 2019. Côté prix il vous en coûtera environ 50 € / personne pour un trajet Hong Kong – Xiamen (Train N° G3006 08h45/ 13h15).

~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~~⊰~⊰~

Je vous retrouve très bientôt pour les précisions sur la suite de notre voyage en Chine à la découverte des Tulous ↂↂↂ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s