Le Japon en chiffres

Petite introduction rapide pour vous annoncer que ce post s’annonce plutôt long puisque comme je vous l’avais dit ici, je me suis sentie frustrée de ne pas pouvoir partager d’avantage de ce pays avec vous. Alors voilà, c’est dit, installez-vous confortablement, il y en a pour un moment…

˚*••*˚˚*••*˚˚*••*˚

Un voyage au pays du soleil levant, autant dire que ça ne s’improvise pas. En ce qui nous concerne, nos lieux d’hébergements* ont été réservés trois mois avant notre départ de France et, un mois avant, nous avons commandé nos 3 Japan Rail Pass, précieux sésames qui vous permettront de voyager en train sur tout l’archipel sans (trop) vous ruiner.

Abordons de suite le sujet qui peut fâcher : OUI la vie au Japon est chère mais soyez rassurés, on peut trouver le moyen de limiter les dépenses tout en profitant de ce fabuleux pays. Et NON tout n’est pas indiqué en kanji, hiragana et katakana. La signalétique à l’aéroport, dans le métro, les gares, les lieux touristiques, certains restaurants, ainsi que les explications à lire dans les temples, les musées, les boutiques sont également indiquées en anglais et en chinois. Je pense cependant que les choses peuvent se compliquer lorsque l’on sort des sentiers balisés des grandes villes ou si l’on ne parle pas du tout anglais. Malgré tout pas de panique, il y a toujours la possibilité de mimer ou bien encore de sortir son G’Palémo (qui nous a sauvé la mise plusieurs fois durant notre tour du monde ). Vous serez surpris par l’extrême gentillesse et l’incroyable patience des japonais. Durant notre voyage ici, nous avons toujours trouvé une personne avec des rudiments danglais pour nous aider. Et lorsque ce n’était pas possible, notre interlocuteur utilisait un traducteur vocal instantané Japonais / anglais voire même japonais / français. C’est ainsi que Thierry a pu bénéficier d’une coupe de cheveux (et massage) à Kyoto dans la langue de Molière. Tarif : 5 000 ¥ (40 €). Appréciez le résultat par vous même…

Après l’évocation de ces aventures capillaires, une fois n’est pas coutume, je vais tout de suite vous indiquer le montant de nos dépenses globales, incluant donc les dépenses en amont (nos 3 forfaits Japan Rail Pass (JRP)+ 3 cartes SUICA) et notre budget sur place durant 12 jours. Les explications détaillées suivront bien sûr…

séparation

Budget total sur 12 jours :  2 750 € 

séparation

soit un budget de  77 € / jour et par personne hors vols

JRP valable 7 jours & carte SUICA valable 10 ans inclus

Cette somme se divise comme suit : 760 € de dépenses en amont et 1990€ sur place

Le JRP** est la formule de voyage la plus rentable au Japon si vous prévoyez des trajets longues distances. Le JRP de 7 jours par exemple coûte 235 € alors qu’un aller-retour Tokyo / Kyoto coûte à lui seul 215 €. De plus Il accorde un accès illimité à tous les transports publics du réseau JR, y compris les trains à grande vitesse Shinkansen, les bus, le ferry et les transports aéroportuaires. Nous l’avons commandé en même temps que la carte SUICA sur le site Vivre le japon. Livraison rapide et sans souci. J’en profite pour vous donner le lien pour télécharger le pdf du Tokyo guide (en anglais) à conserver précieusement sur votre téléphone (ou tablette).

La carte Suica, est une carte de paiement sans contact, rechargeable (avec des espèces uniquement) aux nombreuses bornes présentes dans les gares. On l’utilise principalement pour payer ses titres de transport. Plutôt que d’acheter des tickets à chaque trajet (sur les lignes non couvertes par le JRP) il suffit de passer sa carte sur le lecteur du portique de sécurité à l’entrée et à la sortie du métro (monorail, train, bus…) et le montant correspondant au trajet effectué est débité. Elle fait également office de porte-monnaie électronique. Nous les avons beaucoup utilisées à Tokyo et avons dépensé le solde à la gare en petits en-cas (pour tout vous dire) en prévision de notre trajet en shinkansen jusqu’à Kyoto

* Nous privilégions le site hotels.com qui offre une nuit gratuite toutes les 10 nuits réservées (et honorées bien sûr).

** Sachez qu’il est plus rentable d’acheter votre JRP en France avant votre départ plutôt que sur place à votre arrivée. Si toutefois vous préférez attendre, voici les gares et aéroports où vous pourrez vous le procurer : Sapporo, Sendai, Niigata, Tokyo, Shinjuku, Yokohama, Nagoya, Osaka, Hiroshima, Takamatsu, Hakata, Aéroport de Shin-Chitose, Aéroport de Narita, Aéroport de Haneda, Aéroport du Kansai.

Ci-dessous, un pdf en français qui nous a été fourni par Vivre le Japon. Il vous éclairera sur l’utilité ou pas d’acquérir un JRP pour votre séjour, et vous apportera des précisions bien utiles pour préparer votre voyage.


*˚˚*••*˚●‿✿⁀♡ T༶r༶a༶v༶e༶l༶ ♡ ⁀✿ ‿ ●˚*••*˚˚*

Voici notre itinéraire ainsi que les lieux où nous avons séjournés

séparation

Tokyo  Kyoto  Hiroshima 

séparation

Tokyo : Keikyu Ex Inn Haneda

Le gros avantage de cet hôtel (haut de gamme) est sa proximité avec l’aéroport d’Haneda. Nous y avons séjourné car notre vol arrivait à 22h30. Il propose une navette gratuite que vous trouverez facilement à la sortie du terminal. La chambre est très confortable et le thé/café est à volonté. Le petit déjeuner au choix japonais (salé) ou continental (sucré) est plutôt léger en revanche pour cette gamme d’hôtel.

Combien ça Coûte ?   150 € / nuit & petit déjeuner pour 3 personnes

La station de monorail Tenkubashi (gps : 35.54897, 139.75438) est à 500 mètres.

Comptez 50 mn et plusieurs changements pour rejoindre Tokyo Downtown.

monorail + métro 5,50 €/ personne

๑๑๑

Tokyo : Sakura Hotel Jimbocho

Nous avons choisi de séjourner à Chiyoda au nord de Tokyo, dans le quartier de Jimbocho (quartier des libraires). L’auberge de jeunesse est dans une rue toute calme. Nous avons bénéficié d’une petite chambre avec 3 lits simples (superposés). Les sanitaires communs sont très très propres. L’AJ est située à 10 minutes de la station de métro Jimbocho. L’accueil (en anglais) est très sympathique. Petit déjeuner : café ou thé, pain de mie, beurre, confiture.

Combien ça Coûte ?   100 € / nuit & petit déjeuner pour 3 personnes

location serviette de toilette 1€ / personne

´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`

Voici les lieux que nous avons visités à Tokyo

Il y a énormément de possibilités pour découvrir cette ville démesurée sans se ruiner car de nombreuses visites sont gratuites : Chiyoda et le palais de l’empereur / Ginza et le marché aux poissons de Tsukiji / Akihabara et ses magasins démesurés (idéal les jours de pluie) / Ueno son parc, son lac, son sanctuaire / Asakusa◕◕ et le temple Senso-Ji / Yanaka et ses quartiers tout bien rangés / Shibuya et son célèbre passage piétons / Shinjuku et son observatoire pour admirer la vue sur la ville… Finalement, notre unique dépense quotidienne pour visiter s’est située dans les déplacements en métro pour passer d’un quartier à l’autre. Nous avons également beaucoup marché.

◕◕ Pour ceux qui souhaitent découvrir la spécialité japonaise qu’est le café animalier : la visite d’un bar à chouettes nous a coûté 7€/personne. Intéressant si vous avez de jeunes enfants mais on ne va pas se mentir, si les animaux sont bien traités ils n’en sont pas moins captifs ∘´¨`

recharge carte Suica comptez 8 €/ personne / jour

∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘

Train de Tokyo à Kyoto

∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘

Le JR Pass couvre l’ensemble des trains express, trains rapides et trains locaux du réseau JR Group. Les trains à grande vitesse Shinkansen sont également couverts, à l’exception de NOZOMI et MIZUHO. Avant votre départ, je vous invite à vous familiariser avec le fonctionnement du site HyperDia qui vous permettra de consulter les horaires de train et de planifier aisément vos déplacements une fois sur place.

Pour ce trajet au départ de la gare de Tokyo , vous emprunterez très certainement un train Shinkansen Hikari qui circule toutes les demi-heures et dessert les grandes villes : Yokohama, Nagoya, Kyoto et Osaka (inclus dans le forfait JRP)

Kyoto : Bochibochi Karasuma

Appartement très propre dans un petit immeuble situé dans une rue calme, face à un parc. Composé d’une petite cuisine, d’une salle de repas et d’une chambre avec 3 lits simples (literie confortable). Ce fût pour nous un bon moyen de faire des économies avec la possibilité de cuisiner et même de faire nos lessives. Nous avons pu faire sécher notre linge au dessus de la baignoire en très peu de temps grâce à un système d’évacuation d’air favorisant un séchage très efficace. Une VMC puissance 10, du jamais vu en ce qui nous concerne ! Le plus compliqué finalement a été de trouver de la lessive « vis ma vie de français au pays du soleil levant ».

Combien ça Coûte ?   75 € / nuit

Environ un kilomètre à pied depuis la gare de Kyōto Taxe touristique 8€ / personneLocation ustensiles de cuisine 4€

´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`

Voici les lieux que nous avons visités à Kyoto

Quartier de Gion et les temples du Nord-est – Quartier d’Arashiyama – Marché Nishiki

Entrées aux différents temples : Ginkaku-ji Chion-In Kiyomizu Dera : 4 €/pers ✺ Marché Nishiki : gratuit

La minute éducative : un temple relève du bouddhisme alors qu’un sanctuaire est un édifice shintoïste. Pour s’y retrouver, en plus du torii marquant l’entrée du sanctuaire, cherchez un animal. En effet, un sanctuaire shinto est généralement gardé par des statues de renards, de chiens ou de bien d’autres animaux. Quant au temple, un Bouddha au moins y a élu domicile.

∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘

Train de Kyoto à Nara via Fushimi inari / puis retour

∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘

Vous pouvez aisément visiter les deux lieux sur une même journée en partant tôt le matin. Le trajet en train depuis la gare principale de Kyoto ne dure que 5 minutes auxquelles s’ajoutent 5 minutes de marche à la descente du train pour rejoindre le début de l’ascension du sanctuaire Fushimi Inari-Taisha (le sanctuaire aux 30 000 torii). Venir tôt vous assure de plus une certaine tranquillité car le lieu semble très prisé.

Ensuite, il vous suffit de reprendre le train sur la même ligne pour rejoindre Nara en 1 h 15 puis de marcher environ 45 minutes pour vous retrouver au milieu des biches, cerfs et daims du parc de Nara, et à l’entrée du Temple Todai-Ji.

Sanctuaire Fushimi Inari-Taisha : accès gratuit ✺ Parc de Nara : accès gratuit ✺ Temple Todai-Ji : 5 €/ personne

Pour le retour Nara – Kyoto compter de 50 mn à 1h20 en fonction de votre horaire de départ en gare de Nara. Petite anecdote qui n’en est pas une : Il faut savoir que le retard moyen d’un train Shinkansen est d’environ 20 secondes. Pour les autres trains exploités par d’autres compagnies ferroviaires, il est d’environ 50 secondes. Dans les deux cas, le retard moyen est inférieur à une minute chaque année ! Pour nous français ça laisse rêveurs !

Pour ce trajet, vous pourrez emprunter le train JR Nara Local qui circule toutes les heures (inclus dans le forfait JRP)

∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘

Train de Kyoto à Hiroshima

∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘∘

Pour ce trajet nous avons quitté Kyoto à 09h43 à bord d’un Shinkansen Hikari pour rejoindre Shin-Osaka où nous avons changé pour un Shinkansen Sakura à destination d’Hiroshima où nous sommes arrivés à 11h31 très précisément (inclus dans le forfait JRP)

Hiroshima : Hiroshima Hostel EN

Accueil fantastique, convivialité, propreté… Nous avons logé dans la chambre tatamis pour 3 personnes, un peu juste si vous avez de grosses valises mais avec les sacs à dos pas de soucis. Les toilettes et salles de bain sont très propres. Au rez-de-chaussée se trouve un bar où vous aurez tout loisir de déguster la boisson (au choix) offerte chaque soir. Un espace est disponible à l’étage pour se poser au calme en dehors de la chambre.

Combien ça Coûte ?   75 € / nuit

´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`

Voici les lieux que nous avons visités à Hiroshima

Le Château – Le Parc et le Mémorial de la Paix (musée 2€/p – audioguide 3,50€) – Le jardin Shukkei-en (2€/p)

Nous vous conseillons l’audio-guide pour la visite du musée si vous voyagez avec de jeunes enfants ou si vous ne maîtrisez pas l’anglais.

´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`´¨`

Quelques informations supplémentaires :

۩ Ici, tout comme en Chine par exemple, pensez à vous munir de votre lieu de destination en langue locale (carte de visite, flyers). Avec les smartphones c’est encore plus simple, un screen ou une photo et hop le tour est joué !

۩ Dans Tokyo, privilégiez la ligne de train JR YAMANOTE qui fait la boucle. Cela vous permettra d’accéder à tous les grands quartiers

۩ Tokyo se lit à la verticale donc il ne faut pas hésiter à prendre du recul et lever le nez devant un bâtiment pour trouver sa destination.

Nous avons pu nous connecter gratuitement au réseau wifi dans tous les lieux où nous avons séjourné. La qualité est inégale cependant d’un lieu à l’autre.

◕‿◕ Il est possible d’assister à une séance de cinéma en anglais (si, si je vous assure).

Le coin des applis

Maps.me est incontournable pour trouver (et retrouver) votre chemin où que vous soyez. Il suffit de télécharger les cartes des pays avant votre voyage et ensuite, plus besoin de wifi. Google maps propose la même chose, en revanche les cartes sont bien plus gourmandes en place sur votre téléphone qu’avec Maps.me. Si vous ne devez en choisir qu’une c’est celle-ci !

Nous avons beaucoup utilisé Rome2rio pour préparer nos déplacements en complément d’Hyperdia. Ce site est une mine d’informations pour gérer ses déplacements, en transport en commun, en voiture ou à pied, partout dans le monde. L’application, elle, est plus succincte mais permet d’anticiper vos trajets en faisant des captures d’écran directement sur le téléphone.

Currency est le convertisseur que nous utilisons pour convertir la monnaie. Lors de notre passage : 1€ = 123 ¥

Les applis de nos banques bien sûr – Nous voyageons avec une carte Visa et une Mastercard pour être sûrs de toujours trouver un ATM (DAB) acceptant l’une ou l’autre. Si vous avez opté pour un « forfait monde » (le nom diffère selon les banques) vous ne paierez pas de frais sur les retraits et/ou les paiements au Japon.

Des petits trucs pour gérer son budget

⦿ Comment venir au Japon et ne pas goûter au plat traditionnel qu’est le sushi, attablé dans un kaitenzushi (restaurant) où ils sont présentés en libre-service sur un tapis roulant ? Je pense qu’il est intéressant de savoir comment fonctionne ce type de restaurant et j’attire votre attention sur l’aspect libre-service. En effet, l’addition est calculée en fonction du nombre et du type d’assiettes que vous aurez cumulées à la fin du repas. Autant dire qu’en début du repas nous avons fait attention mais moins ensuite, dans l’euphorie de la découverte. C’est que c’est mignon toutes ces petites coupelles qui tournent devant vous à hauteur de bouche (miam) et vous n’avez pas fini d’en saisir une que vos yeux ont déjà choisi la suivante. Voilà, on vous aura prévenu… Les prix par assiette oscille entre 100 ¥ et 600 ¥ environ (0.80 € à 4.80 €). L’eau glacée est à volonté.

Pris des sushis dans un kaiten zushi

Et puisque nous parlons restauration, j’avoue que nous sommes arrivés ici avec un apriori sur les prix et avons finalement été étonnés des tarifs pour nous nourrir ! Sachez que vous trouverez beaucoup de petits restos proposant chacun sa spécialité : Ramen, soupe miso, Fish & chips, kebab, etc permettant de manger « sur le pouce » pour 5 à 10 € maximum par personne. Nous avons découvert une enseigne locale de burger pour changer des nombreux fast food (Mc Do, KFC, Subway…) que nous connaissons tous et qui restent sans surprise pour notre palais : Mos Burger (7€/p). Et bien sûr je ne peux clore ce chapitre sans vous parler des « cucumber on a stick », concombre entier proposé en brochette, à manger glacé (2€). Rafraichissant certes mais je ne suis pas certaine qu’on pourrait tenter la même chose en France…

⦿ Les 100 yen shops que l’on pourrait comparer à nos Action, Noz ou encore Babou (à ceci près que tout y est très très bien rangé) vous permettront de refaire le plein de savon, shampooing, serviette, snacking… et de rapporter des souvenirs très kawaii à moindre coût.

⦿ Les enseignes Family Mart, Family Market, 7Eleven, Lawson… autant d’enseignes de konbini, magasins de proximité où vous pourrez faire des courses et limiter les frais d’alimentation. Sans compter les distributeurs de boissons et de snacking à chaque coins de rue. Attention, ils sont très tentants en revanche lorsqu’on voyage avec des enfants, et vous savez ce que c’est, quand on dit « oui » une fois…

Vous l’aurez compris en arrivant à la fin de ce post, le Japon est un pays où nous avons voyagé avec facilité malgré quelques petites inquiétudes avant notre arrivée. Pays de contrastes oscillant entre traditions ancestrales et grande modernité, destination reposante, sans surprise désagréable, où nous avons pu bénéficier de l’Omotenashi, art de l’hospitalité à la japonaise, signifiant tout à la fois gentillesse, patience, attention, discrétion… L’expression que nous avons le plus souvent entendue et prononcée est « Arigatou Gozaimasu » signifiant MERCI BEAUCOUP. Notre frustration a été grande cependant car il est certain que nous sommes passés à côté de précieux échanges, la barrière de la langue créant malgré tout un fossé et c’est là notre unique regret sur cette destination. Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot…

●‿✿⁀♡ T༶r༶a༶v༶e༶l༶ ♡ ⁀✿ ‿ ●

À suivre : comment obtenir son visa chinois à Hong-Kong ?

+

notre budget bien sûr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s